Les spécificités du CGP

L’outil

Le Test CGP est un questionnaire à choix multiple, très court puisqu’il ne comporte que 14 questions. Il fonctionne comme indicateur du type de « personnalité professionnelle » auquel appartient l’analysé. Les types de personnalités sont donc définis à l’avance et font l’objet d’un descriptif standard accessible grâce à l’acquisition du Logiciel CGP Test. Ce logiciel CGP Test qui contient toutes les analyses standard édite pour chacune un descriptif de deux à quatre pages. Chaque descriptif évoque des types de "métiers" à titre d’exemple de ce qui convient à la personne, mais toute fonction professionnelle, quelles que soient ses exigences spécifiques, peut être déclarée appropriée à une personnalité professionnelle donnée.

Fotolia_53558740_XS.jpg

Combien de personnalités différentes ? 

Derrière la notion ancestrale de vocation, se profile le concept de personnalité professionnelle développé par Robert Jourda, : « Elle confère de façon singulière à chaque individu une capacité de réponse aux exigences spécifiques d’une activité productive déterminée »

L’analyse CGP décrit cette tendance caractéristique que chacun de nous manifeste dans sa façon d’assumer les tâches, les fonctions, les responsabilités professionnelles. Elle affirme que chaque être humain a un comportement professionnel naturel qui s’inscrit dans une typologie des comportements. Lorsque cet être humain a la chance d’exercer le type de tâche/fonction/responsabilité  pour lequel il est fait, il a toutes les chances de se sentir à la fois heureux et compétent.

Le CGP distingue 9 types de base : le concepteur, le créatif, l’animateur, le créateur, le réalisateur, le service public, le maître et technicien, le méthodologiste, le polyvalent.

À partir de ces neuf types, il dresse une typologie de 61 personnalités professionnelles différentes (151 avec les variantes). Les noms de toutes ces personnalités professionnelles ont été puisés dans le vocabulaire professionnel ou courant. Ils sont à prendre pour leur valeur d’image et non comme une qualification professionnelle. Exemples : Animateur entraîneur, Réviseur, Réparateur avisé, Entrepreneur modéré, Créatif inspiré, Artisan pratique…

Des métiers différents peuvent être exercés idéalement par un certain type de personnalité parce qu’ils s’appuient sur le même CGP Un coach sportif, un explorateur, un directeur d’usine décentralisée à l’étranger,…seront plus efficaces avec une personnalité d’animateur entraîneur.

Un même métier pourra être exercé de façon différente suivant le type de personnalité. Un commercial avec une personnalité de bâtisseur va être capable d’aller à l’abordage et de vendre dans le dur. Un commercial avec une personnalité de metteur en scène aura besoin d’être sollicité par les clients et sera plus performant dans une boutique.

Le CGP affirme que les caractéristiques psychologiques (irritabilité, anxiété, optimisme,) ne destinent nullement à un type de fonction ou de métier. Mais elles affectent le comportement professionnel et vont rendre la personne plus ou moins apte à exercer sa fonction.

Qu’est-ce qu’une énergie fonctionnelle ?

Le mot "énergie" se réfère au constituant fondamental de la matière sous toutes ses formes et le mot "fonctionnelle" évoque la différenciation que peut revêtir une énergie  (par exemple pour l’électricité : énergie calorique, énergique magnétique, énergie cinétique,). En Analyse CGP., ces différenciations concernent et l’énergie d’expression de soi, et l’énergie de transformation du monde qui est le constituant fondamental de la personnalité professionnelle.

Il y a quatre différenciations. Elles ont été nommées respectivement : Fantasme, Règle, Pensée et Milieu.

L’énergie fonctionnelle "Fantasme" est, en termes simplifiés, le besoin de libre-expression-de-soi. Elle est appariée à l’énergie fonctionnelle "Règle" qui se définit, toujours en termes simplifiés, comme le sens des lois qui gouvernent la Nature et la Société. Ces deux énergies agissent en opposition. Il est convenu de les représenter sur un axe vertical (axe des ordonnées).

Sur un axe horizontal, croisant le précédent, (axe des abscisses) on fait figurer d’une part l’énergie fonctionnelle "Pensée" qui se définit comme la capacité/besoin d’analyser rationnellement le monde. A l’opposé et en opposition de force, on place l’énergie fonctionnelle "Milieu", abréviation de « Adaptation au Milieu », qui se définit comme le besoin-capacité d’adaptation instinctuelle aux réalités.

Les lettres-codes des quatre énergies sont : F R P M.

Actualités

Promouvoir le bien-être, le plaisir et l’intelligence collective en entreprise

Gilles Flichy - Presse
Journal de l'éco.fr

La prochaine Assemblée Générale aura lieu le 13 février 2017.

Lire la suite

Afficher toutes les actualités

Espace praticien

Mot de passe perdu ?