Création d'un Institut des Vocations pour l’Emploi (L.I.V.E.)

Lundi 16 septembre dernier, a ouvert, à Clichy-sous-Bois, le premier établissement d’un nouveau genre. Il accueillera chaque année une cinquantaine d’étudiants de 25 à 30 ans, en situation de décrochage scolaire depuis parfois 10 ans.
A l’origine de la création de cet école pilote, se trouve une prof de français, en disponibilité, en la personne de Brigitte Macron.

Pour créer le Live, elle s’est inspirée des 48 « Ecoles de la deuxième chance » animées par la Fondation Édith Cresson et des huit écoles de cuisine du chef étoilé Thierry Marx, intitulées « Cuisine Mode d’emplois », dont une se trouve déjà à Clichy, et qui forment de jeunes adultes inscrits à Pôle emploi, et ce sans condition de diplômes.

Comme environ 300.000 personnes en France, ces « décrocheurs » étaient trop âgés pour bénéficier de dispositifs dédiés ou étaient passés entre les mailles des dispositifs d’aide. Ils ont été choisis à la suite d'un entretien de motivation. Sans emploi fixe, ils enchaînaient les petits boulots sans perspective d'évolution.

« À partir de 25 ans c'est plus compliqué », « À tout âge on peut repartir », « Bien sûr, il faut des jobs alimentaires, mais je veux un métier qui leur correspond, quelque chose qui soit bien pour leur épanouissement personnel », a-t-elle ajouté « et qu’ils soient accompagnés dans leur réinsertion professionnelle grâce à un programme « évolutif » qualifié de Montessori pour adulte ». Le dispositif a bien sûr pensé aux conditions matérielle de réussite : en plus de leur allocation chômage ou RSA, ils percevront une aide pouvant aller jusqu'à 1 000 euros.

Sur les neuf mois de formation, sportifs, artistes et personnalités interviendront ponctuellement. A l’image de Brigitte Macron qui devrait venir une fois par mois, y enseigner elle-même le français et les lettres pour leur donner le goût de la littérature et du patrimoine culturel.

D'autres personnalités inspirantes ont accepté de venir donner un coup de pouce. Parmi elles, il y a notamment la chef d'orchestre Zahia Ziouani, le neuro-scientifique Stanislas Dehaene, ou encore l'ancienne présidente du Club XXIe siècle, Najoua Arduini-ElAtfani.

« On s'adresse aux invisibles, un public auquel je suis confronté, à travers mes concerts. Il est important de leur tendre la main, de leur redonner confiance », a souligné Fabien Loubayi, alias Ben-J du groupe Nèg’Marrons. Ce rappeur, à l’instar de Thierry Marx déjà nommé, fait partie du comité pédagogique composé par ailleurs d’une quinzaine de personnalités, dont Olivier Klein le maire (PS) de Clichy-sous-Bois, et bien sûr de Brigitte Macron qui se rendra chaque semaine au Live pour suivre le projet pédagogique avec une vingtaine d’enseignants recrutés pour les accompagner.

Concernant le programme, l'anglais, les mathématiques et l'histoire feront partie des matières enseignées, au même titre que des ateliers destinés à les aider à formuler un projet professionnel ou à se présenter lors d’un entretien. « Sans savoir fondamentaux, impossible de revenir à l'emploi », a averti Thierry Marx. « Cela nous oblige à penser le socle minimum pour s'insérer dans le monde du travail. Nous savons qu'il faut en mathématique les quatre opérations, en français savoir écrire, s'exprimer, construire un texte argumenté », a ajouté Brigitte Macron.

Pour LVMH, partenaire financier de ce programme, « Il faut vaincre des barrières. La première fois que je suis venu présenter nos métiers pour l'Institut des métiers d'excellence, une école qui nous avons créé ici, je pensais avoir 200 candidats mais ils n'étaient que 10. Les filles voulaient toutes être assistantes maternelles et les garçons agents d'accueil à Roissy. Alors on a créé un village de pré-recrutement. Maintenant nous avons des résultats », a témoigné Olivier Théophile, directeur RSE de LVMH.

LVMH, groupe qui prête des tenues à la première dame, a accepté de financer deux premiers établissements, l'autre se trouvant en zone rurale près de Valence (Drôme). D'autres groupes privés ont montré leur intérêt, s'est félicitée Brigitte Macron, en citant Total. « Nous allons les dupliquer », a-t-elle souhaité.

Actualités

Lundi 16 septembre dernier, a ouvert, à Clichy-sous-Bois, le premier établissement d’un nouveau genre. Il accueillera chaque année une cinquantaine d’étudiants de 25 à 30 ans, en situation de décrochage scolaire depuis parfois 10 ans. A l’origine de la création de cet école pilote, se trouve une prof de français, en disponibilité, en la personne de Brigitte Macron.

Lire la suite

Vous en avez rêvé, nous l’avons fait. C’est avec grand plaisir que l’Institut de la Vocation annonce la publication de Fiches CGP® Flash pour les 61 types de profils CGP®, très pratiques pour réaliser des prestations individuelles ou animer des ateliers en groupe dans le domaine de l’orientation des jeunes, de l’évolution professionnelle des adultes, de l’aide au recrutement…

Lire la suite

Afficher toutes les actualités

Espace praticien

Mot de passe perdu ?